Diplomatie : Le président Azali invité aux Émirats Arabes unis

azali-emirats-arabe-unis

Le président des Émirats arabes unis, son altesse Khalifa ben Zayed Al-Nahyane, a adressé une invitation au président Azali Assoumani, pour une visite dans son pays à une date qui sera convenue entre les deux parties. Lors d’une audience accordée à l’envoyé spécial à Moroni du président émirati, l’ancien président du parlement arabe, Ahmed Mohamed Al-Jarwan, les grands axes de la coopération entre les deux pays pour les années à venir ont fait objet de longues discussions.

Le président des Émirats arabes unis, son altesse Khalifa ben Zayed Al-Nahyane, a adressé une invitation au président de la République, Azali Assoumani, pour une visite officielle dans son pays du Golfe persique à une date proche qui sera convenue entre les deux parties, a annoncé l’envoyé spécial à Moroni du président des Émirats arabes unis et ancien président du parlement arabe, Ahmed Mohamed Al-Jarwan.

Lors d’une audience que lui a accordée le président Azali, lundi au palais présidentiel de Beit Salam, le chef de l’Etat comorien et le chef de la délégation émiratie ont exploré les diverses facettes que peut revêtir la coopération entre les deux pays.

Les grands axes de la coopération pour les années à venir ont ainsi, fait l’objet des discussions. Dans l’immédiat, il s’agirait, entre autres, selon Ahmed Al-Jarwan, du projet du Croissant rouge des Emirats pour la construction d’un centre hospitalier et la construction d’une centaine de bâtiments en faveurs des cadres comoriens.

Dans sa déclaration devant la presse locale, le secrétaire d’Etat comorien chargé de la coopération avec le Monde arabe au ministère des Affaires étrangères, a précisé que les deux parties allaient s’atteler à trouver les modalités pratiques de cette visite ainsi que la date qui convient le mieux.

Il s’est dit convaincu que cette visite constituera une opportunité “pour capitaliser les résultats positifs de la coopération entre les deux pays frères et de poursuivre les consultations politiques au plus haut niveau dans le but de consacrer la convergence de vues sur différentes questions d’intérêt commun”.

Le docteur Hamidou Karihila a ajouté que cela allait donner une “forte impulsion à la dynamique positive enclenchée” par les deux dirigeants et offrir aux opérateurs économiques une opportunité de plus pour “élargir les champs de la coopération dans l’intérêt des deux peuples”.

Toujours selon lui, cette visite officielle du président à Abu-Dhabi et les accords qui devraient être signés “vont permettre de jeter les fondements solides pour ériger ces relations en un véritable partenariat qui peut constituer un modèle de coopération entre le pays et les Emirats”.

Cela à un moment où les Emirats arabes unis ont “affirmé leur volonté d’accompagner les Comores dans leur développement par le biais de la promotion des investissements publics et privés”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *