La marche prévue se tenir demain samedi 20 mai contre les viols et violences perpétrés aux enfants et aux femmes est reportée par la prefecture

violence-enfants

Les organisations non gouvernementales Hifadhui, Mwana Tsi Wa Mdzima, Cap, Subuti wambe, en partenariat avec le Service d’écoute de Ngazidja avaient lancé un appel pour une marche pacifique à Moroni le samedi 20 mai 2017 pour dénoncer et condamner les différentes formes de violences perpétrées contre les femmes et les enfants.

L’autorisation leur a été accordée pour débuter la marche à 9 h 00 au lycée Said Mohamed Cheikh de Moroni jusqu’à la place Ajao, en passant par Caltex, Irungudjani, Gobadju, place Badjanani, et Mtsangani.

Une note de la préfecture datée de ce jour, 19 mai, avance des « raisons de calendrier du gouvernement » pour reporter la marche. Les organisateurs projettent de se réunir demain samedi 20 mai à 9 heures à la cellule d’écoute, pour décider de la marche à suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *